Oser réaliser une séance photo boudoir

6 avril 2021

Conseil musical pour lire cet article : “Glory box” de Portishead

Quand j’ai discuté avec E. de sa séance photo féminité, elle m’a avoué avoir quelques craintes. Une appréhension. Peur de ne pas être à l’aise, de ne pas oser se regarder ensuite. De ne pas s’aimer. Pourtant, elle était vraiment motivée pour faire cette séance photo à mes côtés et me faisait confiance pour immortaliser ce moment pour elle. Et c’est souvent le cas pour ces séances. D’ailleurs, peu de personne ose réaliser une séance photo boudoir. Et pourtant, à chaque fois à la fin, les femmes sont tellement heureuses d’avoir ces images. Elles m’envoient des messages tous plus gentils les uns que les autres.

Aller au-delà de ses peurs

Je sais à quel point l’exercice peut déstabiliser au départ. Mais dès lors que vous avez oser m’envoyer un mail et que vous avez booké votre séance, vous avez finalement déjà fait le plus dur. Le jour de la séance, c’est moi qui m’occupe de vous mettre à l’aise. De repérer les endroits, le moment, la lumière. Vous, vous n’avez qu’à profiter. Et selon ce que je perçois chez vous à l’instant T, c’est moi qui vais vous proposer aussi d’aller plus loin, d’oser encore plus.

Typiquement avec la jolie E., j’ai senti que malgré ses craintes, elle pouvait et voulait oser des choses. Croyez-le ou pas mais cette femme qui au départ était très stressée a finalement posé en sous-vêtements sur le balcon de cet hôtel parisien qui donne sur une grande avenue très passante. Et elle a même accepté de terminer la séance en posant nue. Je ne vous montrerai pas tout ici, pour conserver son intimité. Mais je suis très heureuse pour elle qu’elle ait osé aller plus loin et franchir ces pas pour elle.

Oser réaliser une séance photo boudoir

Et quand je lis ce témoignage qui suit à la vue des premières images, je veux lui dire merci, bravo, et j’espère sincèrement que maintenant elle osera se voir telle qu’elle est.

Chère Charline, à la suite de l’envoi d’un extrait des photos, je tenais à t’exprimer ma profonde gratitude (oui, il n’y a pas d’autre mot)! Sans exagérer, je suis émue de voir les quelques clichés que tu m’as transmis et de constater que, oui moi aussi, je peux être jolie sur des photos. Cette séance, au-delà du fait qu’elle a été un plaisir tellement tu as su mettre à l’aise avec douceur, a été une véritable thérapie. Merci encore, et encore, et encore!

Partagez l'article
Défiler vers le haut